Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

15/05/2014

Carnet de route du CESP au Bénin

Samedi 19 avril

Lever à la même heure que soleil à 6h30, bain de pied dans l'océan, petit plongeon dans la piscine encore vide des tourises en manque d'exotisme.

100_4355.JPG

Petit déjeuner face à l'océan...

100_4358.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Chemin (de croix) pour un samedi Saint. La croix qui nous attend est plutôt celui que les esclaves portaient autour du cou il y a deux siècles et demi. 

100_4369.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Porte du non-retour, arbre de l'oubli de la conscience, place du marché aux esclaves, ambiance morose pour des destinées funèbres et sans avenir.

P1190468.JPG

"Aussi loin les âmes sont partis que l'océan se perd à l'horizon"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Respect, recueillement et humilité sont de circonstance.

P1190496.JPG

 Après ce retour dans ce passé peu glorieux pour notre humanité, nous repartons vers Cotonou en longeant la piste qui va de Ouidah à la capitale économique.

P1190534.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un décor somptueux s'ouvre à nous mais très vite un panneau nous rappelle que l'argent fait souvent la loi dans de nombreuses contrées du monde :

P1190526.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

un projet immobilier de luxe risque de faire disparaître le côté buccolique et originel du site au "profit" d'un complexe balnéaire inaccessible pour le commun des béninois. Le premier pas vers un tourisme de masse dans le pays ? Pas sûr que les autochtones s'y retrouvent dans ce projet. Nous espérons secrètement et égoïstement que celuici n'aboutisse pas. Nous avons déjà pris le pas de la culture béninoise en moins de deux semaines...

P1190572.JPG

Arrivée à Cotonou pour la dernière fois. Nous retrouvons l'agitation citadinne.

 

P1190577.JPG

Dernier repas béninois avant de quitter nos guides nos chauffeurs et Marie d'Iles de Paix non sans une certaine pointe de nostalgie. Discours, cadeaux, rires et larmes sont au programme de cette dernière soirée ; preuves que le séjour est réussi.

Direction aéroport, enregistrement, embarcation. En fait la principale embarcation est culturelle et relationnelle. Le reste est simplement matériel. Nous quittons le Bénin en retrouvant le confort occidental par le biais de notre partenaire Brussels'Air Lines...Nous avons tous la tête à l'envers...

 

P1190594.JPG

 

Les commentaires sont fermés.